Pensées

Mes pensées...


Quand j’ai des idées qui me passent par la tête, je les écris.
Un jour j’ai eu l’idée de les regrouper ici sur mon site.



Un proverbe espagnol dit : « Le sage change d’avis et le sot s’entête.



Pensées


Le revenu de base universel de Benoît Hamon.


Le revenu de base universel de Benoît Hamon versé aux 18, 25 ans n'est qu'une "mesurette" comme tous les hommes politiques savent en faire.
Benoît Hamon a tout de même placer le revu de base dans le débat publique.
Il y a 4 ans en mars 2013 RBI quand j'ai découvert le revenu de base j'étais loin de penser qu'il serait débattu à la présidentielle de 2017.

Ce que devrait être le revu de base inconditionnel.



Le RBI devrait être versé à tous les français de 18 à 118ans sans condition.
Ce revenu environ 1000€ sera versé chaque mois sur un compte bancaire lié à la carte d'identité nationale.
Ce n'est que de l'argent virtuel, il ne peut pas être transformé en argent liquide.
Il ne peut pas être cumulé d'un mois sur l'autre. Chaque début de mois le compte bancaire du RBI est crédité à 1000€.
Il ne tolère aucun découvert.
Le RBI ne peut financer et payer que :
- Le loyer, l'eau, le gaz et l'électricité.
- - Cela rassurera tout les propriétaires qui louent leurs biens.
- - Le RBI évitera à certains de mourir de froid.
- La nourriture hors tabac et alcool.
- Les vêtements .
- Les soins de santé.

Un RIB ainsi formulé n'encourage personne à la paresse, mais assure à tous une vie plus décente et une certaine sécurité.

Le financement ce fera par l'impôt sur le revu dans le quel entre le RBI.
La TVA est un impôt équitable car il est payer par tous.
Une TVA qui taxe la richesse permettrait de supprimer l'impôt sur le revu et même ISF qui rapport peu à l'état.
Une TVA progressive suivant la catégorie d'article acheté permettrait aux riches de dépenser dignement leur argent.
Exemple : Pas de TVA sur une 2CV mais une TVA à 200% pour une Porche.


Les principaux impôts d'Etat


> TVA: 139,3 milliards d'euros
> Impôt sur le revenu: 74 milliards
> Impôt sur les sociétés: 36,2 milliards
> Taxe sur les carburants: 13,4 milliards
> ISF: 5,3 milliards
Source : Fascicule Voies et moyens 2014

le 29 janvier 2017
Pensées



Pokemon GO à 4 mois d'existence.
Cela fait 4 mois que je chasse les pokémons.
Je suis niveau 31 il me faudra 500 000 XP pour passer 32, mais peu importe je joue toujours.
Pokemon go m'a fait parcourir de nombreux km, je ne marche plus sans but, je sillonne ma ville en découvrant des endroits où je ne serais certainement jamais allé.
Attention pokemon go peut devenir une occupation à temps complet. En effet il y a toujours un pokemon que vous n'avez pas attraper, il vous en faudra toujours plus, mais c'est cela le plaisir, plus l'objectif est dur à atteindre plus le jeu est prenant.
Ma première vidéo sur les pokémons.
Décembre 2016

POKEMON GO a un mois!
cela fait déjà un mois que les dresseurs de Pokemons courent à travers la France pour choper ces Pokémons.
Me voici au niveau 24 avec plus 500 000 XP (point d'expérience). Il m'en faudra 150 000 de plus pour passer au niveau 25 !
Je ne sais pas trop pourquoi les Pokemons me font parcourir la ville dans tous les sens, enfin presque toujours dans les mêmes endroits.
Je vais de pokéstop en pokéstop en croissants de très nombreux dresseurs qui parcourent la ville comme moi.
Il faut dire que les pokéstops, les arènes et même les Pokemons sont beaucoup plus rares dans les petites villes et absent dans de très nombreux villages.
Les dresseurs sont donc obligé de venir en ville pour pratiquer leur sport favori.
Ainsi les Pokemons animent les villes et font marcher le commerce, les dresseurs de Pokemons envahissent les terrasses des cafés et des restaurants.
Mais quelques dresseurs se décourage déjà, en Amérique où le jeux a été lancé plutôt 20% des dresseurs ont déjà cessé la chasse.
Il est évident que plus les niveaux augmentent plus il est difficile d'évoluer pour passer du niveau 34 au niveau 35 il faut 1 million D'XP et 5 millions pour passer du niveau 39 à 40 qui est le dernier niveau du jeu pour le moment. Car Niantic nous promet beaucoup d'évolution avenir.
Les dresseurs de Pokémons que j'ai croisé sont généralement des jeunes entre 15 et 25 ans, les plus jeunes sont avec leurs parents. J'ai croisé un jeune enfant sur le porte bagage du vélo de sont père qui chassait les pokémons. Il y a aussi quelques adultes mais je n'ai pas croisé beaucoup de retraité car les Pokémons ne sont pas de leur génération pour eux les chasseurs de Pokémons sont des gens qui ont du temps à perdre et qui ferraient mieux de faire autres choses.
Aujourd'hui je peux dire que les Pokémons m'ont fait sortir, à pied, en vélo et même en voiture.
Je ne sais pas où est ma motivation ! les attraper tous bof, j'en ai 91/150 finir le jeu me semble impossible car il faut 20 millions d'XP. Donc c'est juste pour le fun.

POKEMON GO !

Le 24 juillet 2016 Pokémon go est en France cela fait 12 jours.
Pour y jouer il faut un smartphone et une connexion Internet .
Vous consommerez environ 30 à 40 MO par jour au maximum car il vous faudra recharger la batterie du téléphone environ toute les heures. Videz 4, 5 batteries par jour vous occupera toute la journée.

Après avoir charger l'application Pokémon Go vous voilà partie.
Vous verrez tout de suite 3 pokémons que vous pourrez visualiser dans votre salon votre cuisine etc.
Vous en chopé un facilement il est possible d'attendre et de chopé Pikachou mais peu importe.
L'objectif est d'en trouver environ 140 pour l'instant.
Mais il faut également monté de niveau il y a 40 niveaux.
Le premier niveau a atteindre et le niveau 5 : Car il débloque les combats dans les arènes. Passé ce niveau après avoir visité les arènes il vous faudra aller au niveau 6 pour avoir un incubateur de plus.
Le niveau 8 vous donnera des baies Framby qui vous aide pour chopé les Pokémons plus puissant.
Au niveau 9 vous aurez un oeuf chance qui vous permettra de gagner plus d'XP et vous fera monté plus rapidement avec la méthode Roucool.
Vous activez un œuf de chance qui double votre expérience pendant 30 minutes.
Vous profitez de ce boost pour faire évoluer tous vous Roucool en Roucoups.
L’efficacité est maximale : vous n’avez besoin que de 12 bonbons Roucool pour ce faire.
À chaque Roucool évolué, vous gagnez 1 000 XP.
Cela marche avec tout les Pokémons de plus si il y a découverte c'est à dire que vous avez fait évolué un Pokémon en un Pokémon que vous n'aviez pas encore vous gagné 1000 XP au lieu de 500.
Avec cette méthode vous évoluerez rapidement. Chopé tout les Pokémons que vous voyez vous gagné 100 XP et 3 bonbons qui vous permettront de faire des évolutions.
Ensuite vous allez vite vouloir atteindre le niveau 12 pour avoir la super-balls qui vous permettra d'attraper des Pokémons plus puissants. ( elles seront débloquées dans les pokéstops).
Ensuite si vous avez la fièvre des Pokémons il vous faudra atteindre le niveau 20 pour avoir les hyper balls. Qui vous aideront a choper les plus gros pokémon.

Une fois attends le niveau 20 vous rencontrez des pokémons plus puissants 400 PC voir 1000 PC. Vous pourrez vaincre toutes les arènes ennemies mais les conservées 20 heures c'est autre chose....

En quoi POKEMON GO peut-il vous intéressez ?
Si vous avez une âme de collectionneur Pokémon vous permet de chercher et de collectionner.
Une âme de sportif, de chasseur ou de pêcheur Pokémon vous ferra marché, courir, attendre, espéré trouvé la bête rare.
Pokémon vous ferra découvrir votre ville car tout les monuments sont des pokéstops qui vous donneront des oeufs, des pokéballs, des baies de Framby des potions. Pokémon vous ferra sortir de chez-vous cela vous permettra peut-être de faire de belles rencontres car beaucoup de monde est sortie dans les rue pour choper les POKEMONS.

Après le niveau 20 ma motivation diminue un peu car les niveaux sont beaucoup plus difficiles atteindre. (50 000 XP pour arrivé au 21).
Au niveau 25 la nouveauté c'est les potions max , pour l'instant elles ne me font pas rêvées.
Mais la partie continue et Pokémon n'est actuellement qu'a 30 % de développement et NIANTIC promet un belle avenir à Pokémon.
En quelque clics vous trouverez plein d'informations sur POKEMON GO.
Bon jeu et à bientôt peut-être pour une rencontre inattendue au coin d'une rue nos Smartphone à la main.
le 5 août 2016
Pensées

Tout va bien pour le Revenu de Base Inconditionnel.



Le journal titre 2015 année noire pour le chômage : et 15800 de plus en décembre!
Nouveau record fin 2015, 3 590 600 chômeurs.

Madame Taubira est pour les 32 heures, partager le travail ou créer des emplois inutiles voilà les idées actuelles des hommes politiques.
Les 35 heures ont sauvées de nombreux emplois au détriment de la productivité des entreprises. Les patrons ont rapidement utilisés les heures supplémentaires, l'intérim, les CDD, et le chômage partiel ce qui rend encore plus précaire la situation des travailleurs.
Le partage du travail est impossible car trop coûteux il ne fait que multiplier les charges des patrons et des travailleurs qui finissent par travailler pour rien.

Le revenu de base inconditionnel changera notre société, car le chômage ne sera plus un problème, l'emploi sera libéré et libre. Plus personne ne sera obligé de travailler pour survivre.
Le SMIC pourra être supprimé ainsi que les charges du chômage. Les assurances privés pourront couvrir ce risque comme c'est le cas pour certaines professions.
Des milliers d'emplois seront supprimés car inutiles. (pôle emploi, service de contrôle, de versement d'aides divers, etc)

Mais pourtant beaucoup plus de personnes travailleront, car le RBI, renforcera le moral de tous, ceux qui travaillent aujourd'hui travailleront encore demain, mais ne penseront plus qu'ils travaillent pour les autres (ceux qui touchent le RSA, des aides diverses)
La diminutions des charges patronales et la suppressions du SMIC faciliteront les embauches. Le travail subira la loi de l'offre et de la demande, mais personne ne sera plus obligé de travailler pour survivre.

Ou trouver l'argent ? L'argent est un faux problème.
Notre société est comme le jeu de Monopoli, nous arriveront à la fin de la partie car une centaines de personnes possède 90% de la richesse du monde.
Reconnaissons qu'ils ont gagnés et recommençons une partie plus équitable sans même le prendre leurs biens.

La TVA est considère comme une taxe injuste car tout le monde la paie. Payer un RSA, des aides à certaines personnes c'est juste, que certains paient des impôts et pas d'autres c'est juste.
Les injustices nous semblent juste!
Une TVA ajustée à chaque produit suivant son utilité suffira à financer le RBI. Pas de taxe sur les produits de première nécessité mais une taxe proportionnel à la nécessité de l'objet ou du service.
Cela permettra au riches de dépenser facilement leur argent et de financer ainsi le RBI. Une Ferrari avec une TVA de 500 ou 600% donnera de la valeur à la voiture et une TVA de 5% pour les voitures de bases permettra l'achat au plus grand nombre. Bien qu'il soit préférable de favoriser la location et les transports en commun.

Le RBI est la bases d'une nouvelle société, réfléchissez, parlez-en à votre entourage, imaginer ce que serait votre vie si vous étiez certain que jamais plus personne ne finira dans la rue!

janvier 2016

Le mouvement des INNOVATEURS


Les innovateurs veulent changer la politique et la société !



Notre société est basée sur le travail.
L’évolution des techniques, l’augmentation de la productivité et la délocalisation des entreprises suppriment chaque jour des centaines d’emplois dans notre pays.
Depuis une vingtaine d’années le chômage est le cheval de bataille de tous les gouvernements. Pourtant il est évident que le travail ne reviendra pas.
Aujourd’hui la plupart des jeunes vivent avec l’aide des anciens qui ont passé leur vie au travail.
La droite, la gauche, les extrêmes ne nous proposent aucune idée nouvelle, aucune innovation.Leur société est toujours basée sur le travail.
L’emploi disparaissant, des postes inutiles sont maintenus ou créés. Les inégalités se creusent de plus en plus, les salaires sont tirés vers le bas, Bac ou pas BAC bientôt tous au SMIC.

C’est le moment de réagir et de changer notre façon de pensée.


Ceux qui travaillent et gagnent un Smic sont heureux d’avoir un travail et ceux qui cherchent un travail ont appris à vivre avec le RSA.
Les autres sont à l’école ou en retraite…
Personnes ne veux voir les injustices qui nous entourent.
Vivre du RSA et des aident est culpabilisant et injuste par rapport à ceux qui travaillent et finalement ne gagnent pas plus.
Notre société aussi évoluée soit-elle, n’arrive pas à rendre heureux et même nourrir tous ses membres, pourtant les richesses accumulées le permettraient aisément.


La création d’un Revenu de Base Inconditionnel permettant à chacun de manger et de se loger décemment changera notre société.



Somme nous en démocratie ? Ou en oligarchie ?

Selon Wikipédia
Le terme démocratie (du grec ancien dēmokratía, aujourd'hui souvent interprété comme « souveraineté du peuple », combinaison de dêmos, « peuple » et krátos, « pouvoir », ou encore kratein, « commander »), est le régime politique dans lequel le peuple a le pouvoir (avec la distinction à faire entre la notion de «peuple» et celle plus restrictive de « citoyens » : en effet la citoyenneté n'est pas forcément accordée à l'ensemble de la population). Une oligarchie (du grec ancien oligarkhía, dérivé de olígos (« petit », « peu nombreux »), et árkhô (« commander ») est une forme de gouvernement où le pouvoir est réservé à un petit groupe de personnes qui forment une classe dominante. L'oligarchie est faite des meilleurs, des plus riches, des scientifiques et techniciens, des Anciens, de ceux qui bénéficient de la force ou de tout autre pouvoir de fait.

Aujourd’hui l’informatique pourrait permettre au peuple de s’exprimer et de vivre réellement en démocratie.
Plus besoin de droite ou de gauche, les hommes politiques proposeraient des lois que le peuple voterait.
Les hommes politiques proposeraient des lois au peuple et seraient rémunérés lorsque ces lois seraient votées et acceptées par le peuple.
Ainsi finirait la rémunération très onéreuse des hommes politiques.

Étymologie du mot travail suivant Wikipédia
De l’ancien français travail (« tourment, souffrance ») (XIIe siècle), du bas latin (VIe siècle) tripálĭus du latin tripálĭum (« instrument de torture à trois poutres »).
Le travail : Voilà une bonne punition pour ceux qui ne respecteraient pas la loi.
Aujourd’hui ceux qui ne respectent pas la loi sont logés nourries et blanchies au frais de la société pendant que les gens honnêtes se crèvent à effectuer des travaux pénibles afin de se nourrir et de se loger.

La société que proposent les innovateurs bouleverse notre mode de pensée car elle est basées sur les activités humaines et non plus sur le travail.
Créer des objets pour qu’ils ne durent que quelques années, pousser à la consommation pour faire des profits qui ne profitent qu’à quelques uns est une aberration.
L’obsolescence programmée est une abération. Imaginer notre société si toutes nos machines étaient garanties 20 ou 30 ans avec la possibilité de remise à niveau. Fini les milliers de tonnes de matériel à recyclées.
Des milliers d’emplois doivent être supprimés afin de diminuer la pollution et l’épuisement des ressources naturelles.
Les transports routiers pourront être remplacé en partie par le transport ferrer qui est moins polluant et demande moins de main d’œuvre.
La robotisation et l’augmentation de la productivité continueront à supprimer des milliers d’emplois.

Avec le revenu de base inconditionnel des milliers de personnes préféreront quittés leur emploi pour s’occuper d’autres activités; familiales, associatives, humanitaires, etc.
Le travail ne disparaîtra pas, des centaines de métiers sont indispensables.
Mais le revenu de base permettra de supprimer le SMIC et de rendre le marché du travail plus juste car il suivra l’offre et la demande. Les employeurs ne seront plus obligés de garder des employés afin de faire du social. Les employés pourront plus facilement changer d’emplois et faire des métiers qui leurs conviennent, il ne travailleront pour survivre, le RBI leur assurera une vie décente pendant toute leur vie.
Le financement du RBI se fera en supprimant tout les travaux inutiles, fini les agences pour l’emplois, fini les contrôles en tous genre, fini les allocations suivant des barèmes compliqués.
Fini les fraudes.
Aujourd’hui nous avons presque tous une carte bancaire ou un carnet de chèque.
Si demain seul ces deux moyens de paiement existaient la fraude serait presque impossible. Fini le travail au noir, fini la vente de drogue, fini les paradis fiscaux, tout serait sous contrôle. Mais même les gens honnêtes préfèrent garder la possibilité de frauder…

Chacun aura un revenu de base inconditionnel équivalent à environ le RSA plus l’aide au logement, tous les virement se feront par informatique et ne nécessiteront que très peu de main d’œuvre.
La TVA cette taxe que l’on dit injuste car tout le monde la paye sera généralisée et remplacera les impôts.
Une TVA ajustés permettra de faire payer un impôt plus juste en effet plus ont achètes plus ont paye. Les produits de base ne seront pas taxés mais plus les produits seront de luxe et non indispensables plus la TVA sera élevé.
Une TVA sera différente pour un petit restaurant de quartier et un restaurant 3 étoiles, entre une voiture de base et une voiture de luxe.
Plus ont dépense plus on paye d’impôt et participe à vie de la société. Les riches ne seront plus dénigrés mais apprécié pour leurs dépenses.
Une TVA de 300 ou 500% sur l’achat d’une villa ou d’un yacht remplacera largement l’impôt sur les grandes fortunes.
Une TVA plus élevé pour les produits importés permettra de développer les marchés locaux.
Faire venir des pommes de Nouvelle Zélande alors que nos fruits pourrissent sur nos arbres n’est pas bon pour notre planète.

Limiter les fortunes.
Environ 1% de la population détient 90% de la richesse du monde. Que faire avec 70 milliards d’euros ?
La limitation des fortunes personnelles contribuera également au financement du RBI. Une société qui limitera les grandes fortunes à 10 ou 100 millions ne plaira pas à tout le monde mais ne dérangera pas la majorité des gens.

L’éducation :



Aujourd’hui l’école est obligatoire jusqu'à 16 ans ensuite les bourses permettent à tous de continuer leurs études jusqu'à 25 ans. Les diplômes ainsi obtenus ne permettent plus à tous de trouver un emploi.
Un grand nombre d’enfant sortent de l’école sans avoir un niveau scolaire suffisant et cela les entraîne vers la drogue et la délinquance.
Les innovateurs rendront l’école obligatoire jusqu'à l’obtention d’un diplôme permettant à chacun de maîtriser sa langue maternelle, les mathématiques de base indispensables et un bilinguisme permettant de découvrir le monde. Il faudra maîtriser une langue étrangère ou l’espéranto.
L’espéranto est une langue construite par Zamenhof pour permettre à chacun de communiquer avec des personnes de langues maternelles différentes. Cette langue de par sa construction simple et logique est accessible à tous. L’espéranto est une langue propédeutique facilitant l’apprentissage des langues étrangères.

Le revu de base sera minoré pour les enfants qui sont sensé être à la charge des parents
Une fois ce diplôme obtenu chacun recevra un RBI complet et pourra continuer ses études ou arrêter l’école.
Il est inutile de poursuivre des études qui ne nous conviennent pas ou qui ne mène à rien et coût cher à la société.
Ceux qui poursuivent des études doivent être rémunéré à la hauteur de la valeur du métier qu’ils pourraient faire. Fini les stages non rémunéré et l’exploitation des étudiants.

Le RBI permettra à chacun de donner le meilleur de lui même à la société en développant et utilisant ses dons et capacités selon ses désirs.
Les associations, les entreprises pourront voir le jour sans craindre la faillite car chacun sera certain de ne pas finir dans la misère.
La sécurité que procurera le RBI transformera complètement notre société.
Une société de loisirs : Le loisir est l’activité que l'on effectue durant le temps libre dont on peut disposer.
Le manque d’emploi augmente le temps de loisir et les activités non rémunérées.
Les activités non rémunérées sont souvent les mêmes que les emplois que l’on cherche à développés : Travaux domestiques, entretiens espaces verts, bricolages en tout genres, informatique, etc.

Suivant Wikipédia
Le produit intérieur brut (PIB) est l’un des agrégats majeurs des comptes nationaux.
En tant qu'indicateur économique principal de mesure de la production économique réalisée à l’intérieur d'un pays donné, le PIB vise à quantifier — pour un pays et une année donnés — la valeur totale de la « production de richesse » effectuée par les agents économiques résidant à l’intérieur de ce territoire (ménages, entreprises, administrations publiques).
Le PIB par habitant mesure le niveau de vie et, de façon approximative, celui du pouvoir d'achat car n’est pas prise en compte de façon dynamique l’incidence de l’évolution du niveau général des prix.
La notion de PIB fait l'objet de contestations :
le PIB comme indicateur de richesse ne considère qu'une partie de la valeur créée par l'activité économique et de plus qu'une valeur déterminée de façon comptable.
Par contre, ne sont pas comptabilisées les activités positives à la fois non marchandes et non administratives, comme l'art ou les activités altruistes ou les activités bénévoles ou encore la production domestique assurée au quotidien au sein de la famille.

Le RBI rémunérera les activités de chacun afin de permettre une vie décente, il sera intégré au PIB car chacun crée de la richesse.
Les services d’échanges locaux favorisent les contacts humains tout en évitant les gaspillages.
Le covoiturage, la location de voitures permettent de diminuer la pollution et facilite les rencontres.
Une société différente :
La révolution française, l’abolition de l’esclavage, la semaine de congés payés, la sécurité sociale et demain le RBI sont autant de changements de société qui semblaient inenvisageable quelques années avant leur réalisation.

Aujourd’hui ceux qui défendent le Revenu de Base Inconditionnel, l’espéranto, un monde plus juste et plus équitable sont des Innovateurs car ils ne représentent qu’un très faible pourcentage de la population.
Mais, souvent les minorités ont changé la face du monde.

Parler et faire connaître le Revenu de base inconditionnel, l’espéranto, les Systèmes d’Echanges Local, les monnaies locales contribue à changer notre façon de penser et nous guide vers une société de loisirs plus juste et plus équitable.

Rejoignez le mouvement des INNOVATEURS


juin 2015


Pensées

Les trois langues les plus parlées dans le monde.


Les langues les plus parlées dans le monde sont :
Les langues régionales,
Les langues nationales
La langue commune à tous les pays du monde : L’espéranto

Les langues régionales,
Ceux qui ont la chance d’utiliser une langue régionale, qui est leur vraie langue maternelle savent qu’ils sont différents car très liés à leur région.
Ces langues régionales sont décriées par beaucoup de gens qui les trouvent inutiles pourtant ce sont ses langues qui unissent les habitants de ces régions. Elles perpétuent les traditions et le folklore dans notre pays.

Les langues nationales
Les langues nationales sont pour la plupart des gens leur langue maternelle.
Suivant les régions des mots et des expressions du patois sont restées dans le vocabulaire régional et prête à sourire lorsque l’on change de région. Il en est de même pour l’accent qui est typique à chaque région.

Une langue commune à tous les pays.
L’espéranto pourrait devenir la langue commue à tous les pays d’Europe et du monde.
Ce n’est ni une langue régionale ni une langue nationale, elle est neutre et accessible facilement à tous.

Ceux qui pratiquent une langue régionale comprendront facilement que chacun pourrait utiliser l’espéranto aux niveaux européen et mondial comme ils utilisent le français dans leur région.

A l’échelle mondiale les langues nationales ne sont que des langues régionales. En les défendant nous sauvegarderons notre culture et nos traditions.


mai 2014

Pensées


Le travail des internautes et des téléspectateurs.



Ces fainéants qui passent leur vie sur Internet ou à regarder la télé:
On ferait mieux de les « foutre » au boulot !
Qui n’a jamais entendu ou même pensé cette phrase ?

Imaginez qu’un jour, une semaine ou plus, tous les internautes et les téléspectateurs coupent leur connexion Internet et éteignent leur télé.
L’audimat des chaînes de télévisons resterait à zéro, Facebook, Twitter, les jeux en réseaux, Google tous verraient leur audience tomber à zéro.
La fin du Monde !
Enfin la fin de leur monde, un monde qui n’existait pas il y a 20 ans, un monde que chacun de nous fait vivre en sacrifiant bien souvent sa vie familiale et ses amis proches.
La télé et Internet semblent nous enrichir en nous fournissant une occupation qui nous occupe et nous passionne de plus en plus.

En réalité ne sommes nous pas les exploités et eux les exploitants ?

Les chaînes de télé sont de plus en plus nombreuses, Google, les sites Internet sont de plus en plus riches et nous nous sommes de plus en plus dépendant et de plus en plus pauvres.
Le nombre des chômeurs augmente, les machines et la productivité suppriment inexorablement le travail manuel. Mais cette main-d’œuvre n’est pas perdue pour tout le monde, Internet et l’audio-visuel se chargent de les occuper mais surtout de les rentabiliser.
Aujourd’hui cette ‘’ main d’œuvre’’ n’est pas reconnue, mais monter du doigt par ceux qui ont la chance d’avoir encore un travail.
Demain, le Revenu de Base Inconditionnel permettra à chacun de vivre décemment. Le RBI rétribuera toutes ces activités indispensables à notre économie.

Novembre 2013

Pensées


Votez INNOVATEUR



Les hommes politiques sont sensés représenter le peuple, mais bien souvent ils ne défendent que les intérêts de leur parti politique et leurs intérêts personnels.
Le peuple en est de plus en plus conscient et se détourne des élections, mais peu importe nous nous croyons toujours en démocratie.
La droite puis la gauche se succèdent au gouvernement, mais rien ne change réellement. Les « riches » sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus nombreux.
Une économie basée sur une croissance illimité n’est qu’une utopie, gagner toujours plus n’est pas réaliste.
Ils nous promettent le changement mais rien ne change, les impôts continuent d’augmenter, le chômage augmente irrémédiablement.
La machine a remplacé le travail répétitif, les technologies évoluent, les productions augmentent et le travail humain diminue.
Le travail ne peut pas être partagé car le partage a un coût. Un ouvrier travaillant 40 heures rapporte plus que deux travailleurs qui font 20 heures.
Le travail ne reviendra pas, malgré la création d’emplois inutiles.
De plus en plus de personnes vivent dans la précarité et la misère alors que le monde n’a jamais été aussi riche.
Aujourd’hui, l’homme est le seul être vivant sur terre qui laisse mourir de faim ses semblables.
La terre nourrir tous les animaux, seul l’homme meurt de faim, seul l’homme est civilisé !
Que faire ?
- La guerre est un régulateur inventé par l’homme …
- Continuer, faire des ghettos, et des zones sécurisés pour les riches…
- Innover

Innover voilà une solution !

Supprimer le clivage Droite Gauche qui nous divise, prendre aux riches pour donner aux pauvres, encore faut-il savoir qui est riche.
Oublier les formules : Il faut travailler pour vivre. Gagner son pain à la sueur de son front.
Travailler plus pour gagner plus.
Il n’y a plus de travail pour tous, pourtant, chacun a le droit de vivre décemment.

Notre société civilisée peut et doit subvenir aux besoins de tous ses citoyens.
Aujourd'hui, on n'a plus le droit. Ni d'avoir faim, ni d'avoir froid.
Le dire c’est bien, le faire c’est mieux.

Le revenu de base inconditionnel est la solution pour supprimer le chômage et la précarité.

Verser à chaque citoyen un revenu lui permettant de vivre décemment et une solution innovante et équitable.
Aujourd’hui, des aides sont versées et pourtant la misère et la précarité s’installent. Ces aides sont des injustices car elles marginalisent ceux qui les touchent et lèsent ceux qui n’y ont pas droit.
Le Revenu de Base Inconditionnel (RBI) permettra à chacun de vivre décemment et de participer selon sa volonté à la vie de la communauté.

Le financement du RBI semble impossible, mais en réalité loger et nourrir tous les personnes démunies qui sont sur le sol français coûtera moins cher que certains projets inutiles.
Le RBI est innovant car il change toutes nos idées qu’elles soient de droite ou de gauche.
Quoi de plus beau que de mettre au monde un enfant en sachant que ses parents et grands-parents ont travaillé toute leur vie pour lui assurer une vie décente.
Le RBI est utopique, c’est vrai qu’il faut être un peu fou de pensé qu’un enfant qui naît aujourd’hui en France soit assuré d’avoir à manger toute sa vie.
Dans notre société plus civilisée, offrir à chacun le droit de vivre décemment est une utopie, manger à sa faim et avoir un toit est devenu un luxe.

Les espérantistes sont aussi des innovateurs.

L’espéranto est une langue simple et logique qui permettre à chacun de communiquer facilement avec des personnes de langues maternelles différentes.
Pourtant, cette langue a été interdite dans les écoles françaises.
L’espéranto est parlé par des millions de personnes à travers le monde et personne n’en fait la promotion.
L’anglais va devenir la langue officielle de l’Union Européenne, ce n’est pas une langue neutre, c’est la langue d’un pays, elle véhicule une culture et l’histoire d’un peuple.
Son apprentissage coûte des milliards, peu importe, pourquoi faire simple ?

Un jour viendra ou les Innovateurs se feront entendre et changeront la face du monde.

les innovateurs
octobre 2013


Pensées


Lernu ! Apprenez !



Zamenhof a créé l’espéranto pour faciliter la communication entre les personnes de langues maternelles différentes.
Aujourd’hui, l’espéranto est à la portée de tous. Grand ou petit, jeune ou vieux chacun peut apprendre l’espéranto.
L’espéranto est devenu un outil de communication international simple et précis que des millions d’esperantophones utilisent à travers le monde.

Pourquoi pas vous ?

- Vous maîtrisez l’anglais suffisamment pour vos relations internationales.
- Vous ne voyez pas l’utilité de l’espéranto.
- Vous n’avez pas la possibilité de suivre des cours dans votre ville.
- Vous pensez que personne ne parle l’espéranto, que c’est une langue morte sans avenir.
- Personne n’en parle dans votre entourage.
- Vous ne connaissez aucun espérantiste.
- Mais surtout, comme des millions de personnes, vous ne connaissiez pas l’existence de l’espéranto.
Si ses raisons de ne pas vous attardez sur l’espéranto vous semblent amplement suffisantes et que vous ne voyez aucun intérêt à apprendre l’espéranto, il est inutile que vous regardiez cette petite liste de motivations. Les motivations

L’espéranto n’étant pas la langue d’un pays il se développe rapidement dans tous les pays du monde grâce à Internet.
Les espérantophones sont aujourd’hui des innovateurs qui peuvent communiquer facilement avec des habitants des tous les pays du monde.
Ils voyages, se réunissent en congrès, lisent des ouvrages et des articles d’auteurs de pays variés.
Les espérantistes diffusent l’espéranto à travers le monde, mais nombreux sont ceux qui perdent patience devant l’indifférence du plus grand nombre face à l’espéranto. Alors, ils utilisent l’espéranto à des fins personnelles et les espérantistes restent des innovateurs heureux et méconnus.
octobre 2013


Pensées


Le revenu de base inconditionnel, une idée innovatrice qui améliorera notre société.


L’idée de verser un revenu de base à chaque individu sans condition, apparaît à la plus part des gens d’abord comme une injustice, puis une impossibilité.
Une injustice, c’est surprenant car tout le monde recevra la même somme, une somme qui permettra aux plus pauvres de vivre décemment.
Nous sommes si habitués aux injustices et aux inégalités que savoir que notre voisin touchera la même somme que nous nous dérange.
C’est impossible où trouvé l’argent, nous sommes déjà en crise !
Le citoyen moyen a tout de suite très peur d’être taxé, il se voit déjà en train de payer pour tous ces fenians qui foutent rien.
Pourtant l’argent existe les milliards versés aux banques, les milliards dépensés pour des choses inutiles et dangereuses ne manquent pas.
De plus l’argent distribué dans le RBI n’est pas perdue puisqu’il est distribué à tous.
La machine a remplacé une grande partie de la main d’œuvre, il n’y a plus de travail pour tous.
Le partage du travail est impossible car il coûte trop cher. En effet un travailleur qui fait 40 heures par semaine coûte moins cher que quatre ouvriers qui font 10 heures pas semaines.
Créer des emplois inutiles pour diminuer le chômage est une aberration.
Le RBI supprimera des milliers d’emplois inutiles aux profits des patrons mais surtout des travailleurs qui travaillent aujourd’hui juste pour survivre.
Notre société ne sera pas une société de fenians et de délinquants.
Beaucoup de délinquants le deviennent juste pour survivre.
Les demandeurs d’emplois aimeraient travailler mais ils ne trouvent rien qui leur convient.
Avec le RBI le travail sera rémunérai à sa juste valeur, fini l’esclavage pour survivre.
Comme toutes idées innovantes le RBI doit être compris et accepté par un certain nombre de personnes.
Réfléchissez, parlez-en à votre entourage, soyez actif et innovent.
Pour plus d’informations sur le RBI cherchez sur Google vous-y découvrirez de très nombreux sites et personnes qui pensent que le RBI améliorera notre société.
Août 2013


Pensées


Langues maternelles, étrangères et auxiliaires



La langue maternelle ou langue natale désigne la première langue qu’un enfant apprend.
Il est possible d’apprendre deux langues simultanément qui seront considérés comme des langues maternelles, ce sera une situation de bilinguisme.
La langue natale est le premier moyen d’expression acquis pendant l’enfance. Notre langue maternelle nous fidélise à la culture du pays qui nous a vu naître.
Ensuite apprendre une autre langue n’en ferra jamais une langue maternelle.
Quelques soit la manière dont vous parler une langue étrangère vous serait toujours un étranger face à un interlocuteur natif de ce pays.
Pour apprendre une langue étrangère il faut aller dans le pays, s’imprégner de sa culture, et s’intégrer à sa population. Ensuite il est possible de parler la langue comme un habitant de ce pays.
Apprendre une langue étrangère en restant dans son pays c’est comme voyagé en regardant la télévision.

Aujourd’hui parler l’anglais semble être indispensable. Les cadres des entreprises internationales utilisent l’anglais comme moyen de communication mais également comme moyen de discrimination.
Ne pas parler anglais de nos jours et un signe de manque de culture tout le Monde parle anglais !
Mais de quel anglais parlons-nous ?
Un anglais scolaire que comprennent mieux les chinois que les anglais ou les américains.
Après plus de 10 ans d’études rares sont les vrais anglophones.
Pourtant nos énarques pensent que l’anglais devrait être parler pas tous correctement et devenir la langue officielle de l’Europe.
Si demain tous les européennes parlaient l’anglais ainsi que le reste du monde; Le Monde serait-il plus beau ?

Apprendre l’anglais dés le plus jeune âge et devenir bilingue, avoir l’anglais comme langue maternelle pourquoi pas !
Mais surtout pour quoi faire ?
Pour assimiler la culture américaine !
Pour vivre à l’américaine ! Pour mieux comprendre le capitalisme et l’impérialisme américain !
Ou simplement supprimer les différences de cultures et la diversité des peuples.

En Europe plus de 20 langues sont utilisées.
Comment unir l’Europe du point de vu linguistique ?
Utiliser l’anglais, l’allemand, le français, le latin ou le ruse ?
Pourquoi vouloir utiliser la langue d’un pays au détriment des autres langues ?
Google à inventer le translateur, cet outil bien connu traduit en quelques secondes un texte dans la langue voulue. Avec bien des imperfections mais bon! à défaut de merle on mange des grives.

L’idée d’une langue auxiliaire
En 1629 René Descartes (1596-1650), philosophe et savant français; écrivait à son ami, le Père Marin Mersenne :
« Il faudra que l'humanité crée une langue internationale ; sa grammaire sera si simple qu'on pourra l'apprendre en quelques heures ; il y aura une seule déclinaison et une seule conjugaison ; il n'y aura point d'exceptions ni irrégularités et les mots dériveront les uns des autres au moyen d'affixes. »
Descartes pensait déjà à la création d’une langue auxiliaire et en 1887 Zamenhof créa l’espéranto.
L’idée d’une langue auxiliaire ne peut que séduire celui qui cherche un outil de communication international.
L’espéranto est une langue à part entière mais n’est pas une langue d'un pays mais la langue de tous les pays.
L’espéranto peut s’apprendre dans sa cuisine, inutile de se déplacé pour l’apprendre et le parler. C’est une langue phonétique chaque lettre à toujours le même son. Une langue à la porté de tous car 10 fois plus facile qu’une langue étrangère. Utiliser une langue auxiliaire conçue pour faciliter la communication entre les personnes de langues maternelles différentes assure la sauvegarde des langues de chacun.
La diversité des cultures et des langues est une richesse qu’il faut préserver. Une langue auxiliaire comme l’espéranto n’influence pas la culture de celui qui l’utilise, elle permet simplement de communiquer d’égale à égale avec tous les habitants de la terre.
Si les européens avaient adopté l’espéranto en même temps que l’euro, aujourd’hui chacun se sentirait intégré à l’Europe en communiquant avec tous les européens.
Apprendre l’espéranto est facile avec Internet voici deux adresses :
Lernu : est un site plurilingue dont le but est d'apprendre l'espéranto
Ikurso : L'espéranto en 10 leçons
Ensuite vous pourrez communiquer avec des espérantistes de tous les pays du monde avec Internet.
Août 2013


Pensées


Un Revenu de Base Inconditionnel

Le revenu de base


Les travaux pénibles qui peuvent être automatisés le sont de plus en plus, la machine remplace l’homme.
Le chômage augment irrémédiablement. Les patrons des multinationales s’enrichissent de plus en plus en remplaçant les travailleurs par des machines et en augmentant la productivité.
Les produits financiers permettent d’enrichir les banques au détriment des utilisateurs.
La société de consommation est saturée par sa production qui pollue la planète.
La croissance diminue c’est la crise.
Les services de proximités se développent et ne peuvent être automatisés. S’occuper des personnes âgées, des malades, des enfants en difficultés scolaires demande beaucoup de personnel.
Mais la crise oblige la diminution des effectifs, les salaires semblent trop élevés. Payer 1430€ un SMIC pour garder une personne âgée ou aider un enfant en difficultés scolaire devient impossible.
Avec le Revenu de Base Inconditionnel, le SMIC pourrait disparaître ainsi le marcher du travail évoluerait suivant l’offre et la demande. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes sont dans la précarité; BAC ou pas BAC tous au SMIC, en chômage, au RSA ou à la rue !
La France est un pays riche qui a les moyens de faire vivre décemment toute sa population.
Le revenu de base inconditionnel réduira les injustices et permettra une évolution durable de notre société.
Juillet 2013


Pensées


Gardez vos pièces de 1 et 2 centimes d’euro demain elles auront peut être de la valeur.


En effet l’objectif des riches est de donner de la valeur à leur fortune, plus les salaires sont bas et les prix bas, plus leurs fortunes a de la valeur.
La valeur de la monnaie varie suivant le bon vouloir des puissants.
Les anciens francs ont été divisés par 100 pour faire les nouveaux francs.
Les francs ont été divisés par 6,5 pour faire les euros.
Les salaires sont trop élevés en France ! La vie est trop chère.
C’est simple divisons tous par 10 par exemple : un SMIC à 130€ le kilo de pomme à 10 cts
Mais ou cela se complique c’est pour les importations :
Impossible de vendre l’essence à 13 cts, fini les produits chinois car leurs coûts seraient trop élèves.
Alors il faut allez doucement, bloquer les salaires, ensuite les diminuer progressivement.
De plus en plus de personnes au SMIC et de plus en plus de chômeurs…
Voilà vous avez compris le principe nos salaires doivent baisser pour réduire les écarts de salaire avec les autres pays.
A salaire égale peut importe si le travail est fait par des français ou des chinois, les patrons gagneront toujours autant.
Les perdant sont toujours les mêmes c'est-à-dire ceux qui vivent de leur salaire.
Car ceux qui n’ont pas de travail survivent grâce aux aides de tous.

Alors quoi faire ?
Se battre pour un revenu de base inconditionnel.


"Revenu de base dans Wikipedia"
Juillet 2013


Pensées

DEMOCRATIE NUMERIQUE



Notre société est à bout de souffle ; la politique Droite, Gauche, c’est bonnet blanc et blanc bonnet.
La politique nous divise une majorité à 50% ne peut que nous diviser.
C’est ce que veulent les financiers qui dirigent le monde.
La crise découle de l’endettement causé par les empreints d’Etat aux banques privées. Nous dépendons de ces banques à qui nous devons plus de 1000 milliards.
Le pouvoir n’est plus entre les mains des hommes politiques élus par le peuple mais aux mains des banquiers.
L’Europe durera car elle facilite le marché mondial que veulent les financiers.
Les Maîtres du monde veulent ils régner sur un monde de misère ?
Les nouvelles technologies ont révolutionnés les moyens de production. La productivité a beaucoup augmentée et la main d’œuvre humaine est de moins en moins nécessaire.
Le chômage augmente les salaires sont tirés vers le bas, la précarité et la pauvreté s’installent.
La relance et nécessaire, mais une croissance économique durable est impossible.
Il nous faut changer de société, passer d’une société de consommation à outrance vers une société de consommation durable.

- Créer un revenu de base inconditionnel :

Stopper le chômage et la précarité
Supprimer toutes les aides « sociales actuelles » car elles sont injustes.
Le revenu de bases doit permettre à chacun de vivre décemment.

- Créer une consommation durable

Taxer les produits de mauvaise qualité et non fiable dans le temps.
Rendre les produits de qualités et durable dans le temps accessibles à tous.

- Accepter la diversité des peuples.

Utiliser l’espéranto comme langue équitable.

- Faire une démocratie numérique. En démocratie c’est le peuple qui fait la loi.

Avec l’informatique il est possible de faire des sondages, des pétitions, des élections rapidement sans grand frais.
La majorité à 50% nous divise !
Accepter les lois qui ont 75% des suffrages.
Une loi qui n’est accepté que par 50% des citoyens n’est certainement pas la meilleure car elle est critiquée autant qu’elle est aimée.

- Tirage au sort

Ceux qui représentent le peuple ne doivent pas être des professionnels de la politique mais des citoyens tirés au sort, ils doivent simplement faire appliquer les lois votées par le peuple.
La loi du hasard évite l’oligarchie et permet de faire une véritable démocratie.
Une véritable démocratie doit avoir pour objectif le bien être de tous ses citoyens sur le long terme.


Une vidéo qui donne à réflèchir : Tirage au sort des élus: le député Laurent LOUIS ébranle le Parlement belge !

Une nouvelle société est possible, construisons la ensemble, en créant le parti : DEMOCRATIE NUMERIQUE


Juin 2013



Pensées

La partie est bientôt finie



1000 chômeurs de plus par jour en France !
C’est une catastrophe ou une bénédiction ?
Une catastrophe pour les familles qui se retrouvent en chômage dans notre société actuelle.
Notre société dont l’économie est basée sur le travail humain touche à sa fin.
La partie de Monopoli est terminée 1% de la population mondiale possède 90% des richesses.
Encore un peu de temps et il y aura un vainqueur et des milliards de perdants.
Quoi faire ? La guerre tout caser puis recommencer autrement !
Non, il est encore temps de changer notre manière de penser et de distribuer les richesses différemment.
Le plein emploi ne reviendra plus.
L’homme est-il condamné à travailler ?
Aujourd’hui des milliers de personnes vivent sans travailler et profitent du travail passé ou présent d’autres être humains.
Autrefois il y avait du travail pour tous, chacun avait sa chance.
Aujourd’hui les machines ont remplacé l’homme. Et c’est tant mieux.
Un revenu de base inconditionnel permettra à chacun de vivre décemment tout en laissant la société évoluée.
Les riches n’ont pas d’autre solution, un revenu de base inconditionnel ne les ruinera pas.
Ils pourront continuer à s’enrichir un peu moins vite, mais est-ce plus mal ?
Mai 2013


Pensées


Quel Monde laissé à nos enfants ?


Il arrive un âge où on peut regarder derrière soi, un âge où il est possible de se demander " qu’avons nous fait durant notre vie ? "
Qu’allons nous laisser à nos enfants ?
Un monde pollué, un monde de chômage, un monde en guerre ? Pourtant nous avons fait de notre mieux !
Le 20eme siècle a été un siècle de prospérité et de gloire !
Les 30 glorieuses ont fait de l’après guerre un monde nouveau, un monde de travail et de découverte. Chacun pouvait travailler pour construire une maison, un foyer pour sa famille. L’an 2000 tant attendu devait s’ouvrir vers un monde meilleur !
La médecine devait rendre l’homme immortel, les robots devaient servir les hommes....
Nous voici en 2013 qu’en est il ?
Les cancers se multiplient, le chômage augmente inexorablement, la pollution détruit la planète, c’est la crise économique.
Qu’avons nous fait ?
Le capitalisme a vaincu le communiste mais la société de consommation basée sur une croissance illimitée détruit la planète.
La productivité, la robotisation, la mondialisation ne tiennent plus compte des valeurs humaines.
Les richesses s’accumulent et pourtant la pauvreté augmente partout ! Pourquoi ?
Notre société est basée sur le travail humain, travailler plus pour gagner plus !
Ainsi la machine a remplacé l’homme et donc, il n’y a plus de travail pour tous !
Le chômage augmente, les richesses produites sont de plus en plus mal réparties.
Les demandeurs d’emploi sont critiqués et vivent grâce aux aides multiples de la société.
La société veut relancer l’économie pour cela elle s’endette et ne parvient qu’a créer des emplois inutiles.
C’est pourquoi il faut repenser toute notre société. Le travail n’est plus une nécessité pour vivre.
Penser qu’il faut gagner son pain à la sueur de son front, c’est comme penser que les esclavages étaient indispensables.
Notre société a les moyens de verser un revenu de base à chacun. Ainsi la précarité et la pauvreté seront éradiquées définitivement.
Il faut supprimer tous les emplois inutiles, toutes les aides plus ou moins injustes, toutes les charges sur le travail humain.
Instaurer un seul impôt la TVA, impôt que tout le monde paye en achetant un bien ou un service. Fini la fraude fiscale et toutes les magouilles...
Chaque enfant en venant au monde sera certain de vivre décemment dans le monde que ses parents et grands parents ont construit pour lui.
Défendre l’idée du revenu de base inconditionnel, c’est pensé à l’avenir de nos enfants et à l’avenir de notre société. C’est oeuvrer pour une société plus équitable où chacun a le droit de vivre dignement en profitant des richesses de notre société.
Avril 2013


Pensées

La fraude


Qui n’a jamais rêvé d’avoir un compte bien garni en Suisse ou aux îles crocodiles !
Lorsque nous voyons ce qui se passe dans certains pays il est judicieux de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier même s’ils sont un peu percés partout.
Alors jeter la pierre sur ceux qui ont la chance d’être riche nous fait plaisir. Surtout quand leur devise et la justice et le partage.
En France les pauvres sont méprisés et les riches critiqués !
Cacher sa fortune est donc nécessaire. Surtout en politique ou le patrimoine de chacun est affiché au grand jour.
Les hommes politiques se doivent de ne pas être très riche. S’ils sont riches, que viennent-ils faire en politique ? Tout le monde sait qu’ils font de la politique pour se remplir les poches sur le dos des contribuables !
Alors, élire des hommes politiques riches est de mauvais goût.
De plus, comment des riches pourraient-ils comprendre le petit peuple ?
Alors chacun se doit de cacher sa fortune et surtout de la protéger des jaloux qui veulent la partager.
Dans une société au chacun pourrait vivre décemment, avec par exemple un revenu minimum inconditionnel, les riches seraient fières de leur fortune car leurs dépenses somptueuses financeraient grâce à la TVA les recettes de l’Etat.
Avril 2013



Pensées

Le revenu de base inconditionnel

Le revenu de base

Un revenu de base inconditionnel pour tous !
Depuis des décennies nous avec nos parents et grands parents avons produit des richesses.
Les machines remplacent avantageusement l’homme pour les travaux les plus durs et répétitifs.
De ce fait le chômage ne cesse et ne cessera plus d’augmenter.
Les richesses sont mal réparties, les riches n’arrivent plus à dépenser leur fortune et les pauvres meurent de froid et de faim.
Pour éviter les révoltes populaires les peuples sont de plus en plus assistés (RSA, allocations et aides divers).
L’idée d’un revenu de base pour tous, n’est pas une idée nouvelle.
Aujourd’hui nos dirigeants devraient la reconsidérer, car c’est la base d’une nouvelle société.
Supprimer toutes les allocations et verser à chacun un revenu de base de 1000€ par mois de la naissance à la mort sans condition de revenu.
Une ère nouvelle s’ouvrira, fini la peur du lendemain puisqu’un revenu est assuré.
Le travail ne serait plus une obligation pour vivre ou survivre, mais nécessaire pour amélioré sa vie et la société.
Les charges sur le travaille pourront être supprimer ainsi que le SMIG la concurrence internationale s’équilibra, chacun pourra enfin retrouver l’emploi qui lui convient.
Le chômage m’existera plus, tout le monde pourra manger et se chauffer.
Ce sera une société de loisirs avec plus d’égalité et de justice.
Est-il normal de travailler et d’être obliger de dormir dans sa voiture ?
Est-il normal de ne rien faire et d’avoir plus d’avantage que celui qui travail ?
Notre société entretien le chômage, les chômeurs sont des consommateurs qui permettent de maintenir les salaires les plus bas. BAC ou pas BAC tous au SMIG !
Il faut chiffrer se que rapporterait la simplification de la gestion de toutes les aides actuelles.
La suppression des postes de travail maintenus artificiellement pour faire diminuer le chômage.
Actuellement notre société est basée sur le travail humain, mais la machine remplace l’homme.
Nous devons créer une nouvelle société avec plus de justice et d’égalité.
Une société où le travail n'est plus la source de revenu indispensable pour survivre mais où il est indispensable pour améliorer la société et son propre niveau de vie.
La TVA pourrait financer le revenu de base inconditionnel et remplacer tous les autres impots...
Mars 2013


Pensées

Apprendre l'espéranto un acte volontaire !



Il existe environ 6800 langues réparties dans plus de 220 pays mais seulement 200 langues sont écrites. La plus part de ces langues sont menacées de disparition. Chaque langue est le reflet d’un peuple avec ses traditions, sa culture, son histoire. Chaque langue qui disparaît est une page d’histoire et de culture d’un peuple qui s’efface de la mémoire collective.
Nos langues régionales sont menacées ainsi que les langues rares. Aujourd’hui chacun de nous se sens obligé d’apprendre les langues des pays dominants. L’anglais est appris dans les écoles primaires au détriment du français et des langues régionales. Au collège une deuxième langue est imposée avant même de maîtriser sa langue maternelle et l’anglais.
L’anglais se dit langue internationale et le français langue diplomatique !
La notoriété du français a depuis longtemps disparue et la langue anglaise est maltraitée à travers le monde.
Apprendre une langue étrangère c’est apprendre la culture et l’histoire des habitants d’un pays afin de communiquer avec eux. Apprendre l’anglais pour parler à des chinois, des ruses ou des espagnoles me semble mal adapter.
Le 20 novembre 1629 René Descartes écrivait à son ami, le Père Mersenne : Il faudra que l'humanité crée une langue internationale; sa grammaire sera si simple qu'on pourra l'apprendre en quelques heures; il n'y aura qu'une seule déclinaison et une seule conjugaison; il n'y aura point d'exceptions ni irrégularités et les mots dériveront les uns des autres au moyen d'affixes.
En 1887 le docteur Zamenhof décide de créer une langue auxiliaire commune ayant pour vocation d’assurer la compréhension entre toutes les personnes de langues maternelles différentes.
Zamenhof a offert au monde l’Espéranto !
Cette langue construite et plus simple que les langues naturelles.
L’espéranto étant une langue commune à tous les pays, elle est équitable.
Apprendre l’espéranto c’est apprendre une langue pour parler d’égale à égale avec tous les espérantophones du monde.
L’espéranto ne s’apprend pas à l’école mais en autodidacte, chacun peut l’apprendre gratuitement sur Internet par exemple sur : Lernu.net , Ikurso Apprendre l’espéranto est un acte volontaire qui vous fera découvrir un outil de communication international a l‘avenir prometteur grâce à Internet.
Janvier 2013


Pensées

Incroyable mais vrai !



La grammaire, la conjugaison, l’orthographe de notre langue maternelle nous posent ou nous ont posé beaucoup de problèmes durant notre vie.
Pourtant les ouvrages ne manquent pas. Nous en avons lu des livres de grammaire, de conjugaison, et les dictées combien en avons nous faits ?
L’apprentissage des langues étrangères même l’anglais que l’on dit plus facile que le français n’enchante que peu de gens.
Nous y avons tous eut droit aux cours d’anglais. Nos enfants vont bientôt devoir apprendre l’anglais avant le français. Bonne idée c’est plus facile.
Les libraires et les éditeurs sont heureux les livres de grammaire anglaise sont aussi nombreux et aussi épais que les livres de grammaire français.
Pourtant depuis 1887 nous pourrions tous communiquer avec tous les habitants de la terre avec une simple carte postale en poche !
Incroyable mais vrai !
En voici la preuve: Toute la grammaire de l’espéranto tient à l’aise sur une carte postale.
esperanto
Encore plus fort la conjugaison de l'espéranto tient sur un timbre poste!
esperanto
En effet comme il n'y a pas d'exception en espéranto, tous les verbes :
à l'infinitif finissent par I,
au présent par as,
au passé par is,
au future par os,
au conditionnel par us,
à l'impératif par u.
Il est évident qu’il ne faut pas que cela se sache car que deviendraient les éditeurs, libraires, professeurs de langues, traducteurs qui vivent de la complexité des langues naturelles.
A qui rapporte l’espéranto ? Cette langue construite par Zamenhof simplement pour faciliter la communication des gens de langues maternelles différentes.
Aujourd’hui la communication internationale n’est réservée qu’à une élite qui a les moyens de voyager et de se cultiver.
Les « gens des peuples différents » non pas à communiquer entre eux. Il faut diviser pour régner.
Aujourd’hui Internet est à la disposition des peuples dans de nombreux pays.
L’apprentissage de l’espéranto y est disponible gratuitement, chaque jour de nouvelles personnes découvrent cette langue et commence à l’apprendre. Faites comme eux découvrez l'espéranto avec :
Lernu
Un jour viendra ou l’espéranto sera la langue commune de tous les peuples et ainsi sera sauvegardé la diversité des langues et des cultures.
Décembre 2012



Pensées

Ne critiquons pas les riches on ne sait jamais comment on finira !



Quelle joie d’être riche !
Ça y est des centaines de français vont enfin payer des impôts. La gauche avait promis de faire payer les riches, elle tient sa parole.
3% d’impôt en plus pour les salaires de plus de 1700 € par mois. Chacun peut contribuer suivant ses moyens au relèvement de la France et à la construction de l’Europe.
(C’est Goldman Sachs qui se frotte les mains. http://www.arte.tv/fr/goldman-sachs/6820372.html )
Prendre aux riches pour donner aux pauvres voilà ce que pense le peuple de gauche mais, la droite aussi pense que les ‘’riches’’ peuvent donner bien plus.
Quand la directrice du FMI, évoquant "tous ces gens qui tentent en permanence d'échapper à l'impôt", s'est ensuite dit moins préoccupée par leur sort que par celui des enfants d'Afrique. "Je pense davantage à ces enfants d'une école d'un petit village du Niger qui n'ont que deux heures de cours par jour, qui partagent une chaise pour trois et qui cherchent passionnément à avoir accès à l'éducation, poursuit-elle.
Je pense à eux en permanence, parce que je pense qu'ils ont davantage besoin d'aide que la population d'Athènes." et pourquoi pas d’Europe ?
Vu comme ça, il est évident qu’en France il y a beaucoup de riches qui s’ignorent !
L’ISF pourrait bien être appliqué à tous ses riches qui sont propriétaires de leur maison construite sur un terrain de plus de 5 ares. Ne sont-ils pas propriétaire terrien ?
Et tous ses possesseurs de livret A, n’ont-ils pas des revenus financiers ?
Il faut prendre l’argent là où il est, les niches fiscales sont trop nombreuses !
La gauche doit faire vite car 5 ans cela passe vite et aux prochaines élections si tous ces riches revotent à droite on risque de revoir Sarkozy qui lui s’efforcera de les appauvrir au profit de ses amis les plus riches.
Septembre 2012



Pensées

Les qualités propédeutiques de l'espéranto.



Si les mathématiques s’apprennent de manière logique et progressive il n’en est pas de même pour l’orthographe et les langues vivantes.
Nous apprenons notre langue maternelle quand nous commençons à parler. Nous parlons puis nous apprenons l’alphabet puis on écrit et on lit. Cela semble logique. On apprend ensuite la grammaire la conjugaison et le vocabulaire.
La complexité de la grammaire, de la conjugaison, de la prononciation rende l’orthographe du français et des langues étrangères très complexe.
En mathématique il ne viendrait pas a l’idée d’apprendre à faire des divisons avant de savoir faire des additions et des soustractions.
En communication certains pensent qu’il est utile d’apprendre l’anglais sans même maîtriser sa langue maternelle. (Pour eux l’anglais ne devrait-il pas devenir notre langue maternelle ?)
A première vue il n’existe rien pour nous aider à apprendre les langues étrangères.
Pourtant en 1887 Zamenhof inventa un outil qui aurait du changer notre façon d’apprendre les langues étrangères.
Mais cet outil fut certainement inventé trop tôt. En effet à cette époque le français était la langue diplomatique. Ceux qui ne parlaient pas cette langue n’avaient pas à s’exprimer internationalement.
En créant l’espéranto Zamenhof à réalisé la façon la plus simple de communiqué ; efficacement logiquement et simplement.
L’espéranto n’a que 16 règles de grammaire SANS EXCEPTION. C’est une langue phonétique, chaque lettre représente invariablement un même son.
Il n’y a pas de lettre muette et pas de lettres doubles. L’orthographe est parfaitement phonologique. Une part de sa grammaire et l’essentiel de son vocabulaire se rattachent aux langues indo-européennes mais ce n’est pas une langue flexionnelle c’est une langue agglutinante et isolante car elle utilise des monèmes invariables qui se combinent sans restriction.
Si en mathématique il est logique d’apprendre les additions avant les divisions il est logique d‘apprendre l’espéranto avant l’anglais ou une autre langue étrangère.
Apprendre une langue étrangère même sa langue maternelle n’est pas chose aisée.
Apprendre l’espéranto est beaucoup plus simple environ dix fois plus facile.
Reconnaître un nom, un adjectif, un verbe, un adverbe un complément, un pluriel simplement en regardant la lettre qui termine un mot est une chose très simple.
En français nombreux sont ceux qui ne savent pas différencier un adverbe d’un adjectif...
Un enfant qui apprend une langue étrangère étudie également les us et coutumes de ce pays.
Il aimerait communiquer avec celui qui parle la langue qu’il apprend. Mais combien d’années d’apprentissages sont nécessaire avant de pouvoir dialogué avec un petit anglais.
Un correspondant n’est pas facile a trouvé car pour que chacun y trouve un intérêt il faut par exemple que l’anglophone apprenne le français. Ensuite le dialogue n’est pas facile.
En espéranto tout est très différent.
Très rapidement l’élève peut dialogué avec son correspondant quelque soit son pays d’origine et sa langue maternelle.
L’élève évolue rapidement et prend plaisir à connaître une deuxième langue.
Les racines des mots utilisées en espéranto se retrouvent dans les langues indo-européennes, il est plus facile ensuite d’apprendre l’anglais ou l’espagnole.
Les correspondants que l’élève a en espéranto vont l’aidés a apprendre des langues étrangères qui sont souvent leurs langues maternelles.
L’espéranto ouvre l’esprit de l’élève en l’aidant a comprendre comment peut être construite une langue.
Il comprend mieux la construction de sa langue maternelle puis découvre les autres cultures à travers le monde.
Enfin il apprend la langue et la culture d’un pays qui l’intéresse. Il n’apprend pas l’anglais pour parler avec un russe ou un chinois mais pour parler et découvrir la culture anglophone.
L’espéranto est à la communication ce que l’addition est aux mathématiques.
Septembre 2012


Pensées


Les espérantistes sont des innovateurs



Suivant la théorie de l’innovation imaginée par Everett Rogers les espérantistes sont des innovateurs: Wikipédia
La théorie de la diffusion de l'innovation, imaginée par Everett Rogers dès 1962, suppose que trois grands facteurs expliquent la diffusion de l'innovation :
- Les caractéristiques du produit ou du service,
- les caractéristiques des consommateurs,
- les profils des différentes catégories d'adoptants.
La théorie classe en effet les consommateurs selon leur intérêt pour la nouveauté et leur rapidité à adopter les produits nouveaux :
- Les Innovateurs (2,5% de la population)
- les Adeptes précoces (13.5%)
- les Majorité précoce et Majorité tardive (2x34%)
- les Réfractaires (16%)
Suivant cette théorie, les espérantistes seront de innovateurs tant qu’ils ne seront pas plus de (65 000 000 X 0,025) 1,6 million en France !
Cette théorie me semble bonne car aujourd’hui lorsque je parle d’espéranto dans mon entourage, je suis loin de rencontrer une majorité même ‘’précoce ‘’ de personnes qui connaissent cette langue.
Le jour où 1,6 millions de français parleront ou simplement connaîtront les bases de l’espéranto, je pense que le nombre d’adeptes augmentera rapidement et que même les réfractaires apprendront rapidement l’espéranto.
Mai 2012


Pensées


Ecologie et espéranto.


Dans les années 70 quand les « premiers écologiques » ont commencé à faire de la politique, il leurs était dit que l’écologie était une science et qu’ils n’avaient rien à faire en Politique. Mais les associations de défense de la Nature se devaient d’entrer en politique pour se faire entendre.
Aujourd’hui le parti écologique les VERTS est un parti représentatif qui influence les autres partis politiques.
Le vert est la couleur de la Nature mais également la couleur de l’espoir.
Les écologistes étaient avant-gardistes dans les années 70 en proposant les énergies renouvelables, énergies solaire, éoliennes, etc.
Ils le sont encore aujourd’hui en développant l’Espéranto dans une " commission espéranto" http://lesverts.fr/article.php3?id_article=645
Mais, aujourd'hui ce lien ne fonctionne plus; Les verts oublieraient-ils l'espéranto ?
L'espéranto est la langue créée par Zamenhof en 1887 dans le but de facilité la communication entre les personnes de langues maternelles différentes.
Seul une langue neutre, n’appartenant à aucun pays, peut être équitable aux yeux de tous.
L’espéranto avec seulement 16 règles de grammaire de base sans exception est à la porté de tous. L’espéranto est 10 fois plus simple que l’anglais, des cours gratuits sont disponibles sur Internet Lernu.net, des millions de personnes le parlent ou l’apprennent à travers le monde. Apprendre l'espéranto ce n'est pas apprendre une langue étrangère c'est apprendre la langue commune à tous les pays, une langue auxilliaire.
L’ écologique n’a de sens que si tous les pays du monde respectent leur environnement.
Un seul pays peut ruiner les efforts de tous les autres, la pollution n’a pas de frontière, malgré les dires de certains.
L’espéranto peut briser les frontières de la langue qui divisent les pays.
L’espéranto comme langue commune pour l’Europe serait un moyen de rapprocher les peuples européens qui n’ont pour l’instant qu’un lien commun l’Euro.
Développer l’espéranto permettrait de faire l’économies de quelques milliards d’euros suivant le rapport de François Grin
Octobre 2011



Pensées


Espérantophones et espérantistes


Long débat entre espérantiste et espérantophone.
Un francophone c'est une personne qui parle français, un anglophone celui qui parle anglais, un espérantophone est simplement une personne qui parle espéranto.
Que cette personne aime ou pas l'espéranto, les espérantistes, la vie de Zamenhof etc., peu importe c'est un espérantophone.
Une personne qui apprend une langue étrangère, disons l'anglais, pendant plusieurs années mais qui est incapable de dire quelques phrases correctement en anglais, peut on dire que cette personne est anglophone ?
Je pense que non.
Un anglophone est une personne qui parle anglais.
De même une personne qui apprend l'espéranto mais sais juste dire saluton !, n'est pas un espérantophone.
Wilipédia nous dit : Un espérantiste est une personne qui participe à la diffusion de l'espéranto.
Étymologiquement, un espérantiste est quelqu'un qui espère. Un espérantophone est espérantiste car il est considéré que quelqu'un qui parle la langue internationale espéranto participe de fait à sa diffusion.
Suivant cette définition il est plus facile d'être espérantiste qu'espérantophone.
Une personne qui sait juste : saluton! et qui parle de l'espéranto à son entourage, qui aimerait que l'espéranto soit diffusé et apprit par le plus grand nombre est donc un ESPERANTISTE.
Ne sommes nous pas plusieurs millions d'espérantistes dans le monde?
Novembre 2010


Pensées


L'espéranto pour l'Europe


Depuis de nombreuses années les élèves apprennent une ou deux langues étrangères sans grand résultat.
La plus part ne savent plus écrire le français et seulement ceux qui font des études supérieures sont capables de parler une ou deux langues étrangères plus ou moins correctement.
La langue officielle de l’Europe si elle devait être la langue d’un pays serait logiquement le Français ou l’Allemand, langue des pays fondateurs de l’Europe actuelle.
Pourquoi imposé la langue d’un pays aux autres ?
Pour innover, aller de l’avant, il faut proposer une langue neutre, une langue qui n’est pas la langue d’un pays, une langue qui ne véhicule pas l’histoire et la culture d’un peuple.
Toutes les langues étrangères appartiennent à leurs pays !
Seule une langue créée pour permettre la communication entre des personnes de langues maternelles différentes n’est pas une langue étrangère.
Nous avons la chance que cette langue soit déjà créée. C’est l’espéranto.
L’espéranto est la langue la plus facile à apprendre. Elle est 10 fois plus simple que l’anglais.
Elle fonctionne, plusieurs millions de personnes l’utilisent déjà à travers le monde.
Chacun peut l’apprendre gratuitement et l’utiliser.
Proposer l’espéranto comme langue commune pour l’Europe permettra d’établir un contact entre tous les européens.
Les enfants des écoles tout en gardant leur langue maternelle pourront communiquer avec d’autres enfants de langues maternelles différentes.
La valeur propédeutique de l’espéranto pour l’apprentissage des langues facilitera ensuite l’étude des langues étrangères.
La plus grande difficulté que rencontre l’espéranto c’est d’être méconnu.
Chacun pense que l’espéranto n’est pas beaucoup utilisé et qu’il est donc inutile de l’apprendre.
La plus part des gens ne vont pas plus loin dans leur démarche. Ils se permettent de critiquer l’espéranto, sans même avoir lue les 16 règles de grammaire sans exception qui constituent cette langue Après quelques heures d’étude de l’espéranto chacun peut s’exprimer aussi bien
Qu’il le ferra après de nombreuses heures d’apprentissage d’une langue étrangère.
Alors soyez dans les premiers à apprendre l'espéranto.....
Vous trouvrez de nombreux cours gratuits sur Internet le plus connu : Lernu.net
Octobre 2010







La akvareloj de Jozefino











18672