Belfort

Le siège de Belfort en cartes postales.



Le siège de Belfort

Le 5 novembre le château ouvrit le feu.
Le 23 novembre, le Prussiens qui désiraient se rapprocher de Belfort, occupèrent Cravanche et obligérent les mobiles à abandonner la position du Mont.
Le 28 novembre, ils occupèrent Bavilliers. Le 3 décembre, à 8 heures du matin, le lieutenant-colonel Von Scheliha commanda depuis Essert l'ouverture du feu aux batteries prussiennes. C'était le début d'un bombardement qui allait durer 73 jours.
Le 13 février 1871, le gouvernement de la Défense Nationale ordonnait au colonel Denfert de remettre la place aux Allemand par un télégrame contresigné de Bismarck, qui fut transmis au général de Treskow.
Thiers voulais conserver Belfort à la France et Bismark désirait annexer L'Alsace dans sa totalité.
Le Traité de Francfort fut signé le 10 mai 1871.
Belfort restait français, un nouveau département était né.
Le 14 mai 1871 Charles Lebleu fut nommé "administrateur de Belfort pour exercer les fonctions de préfet"
L'occupation prussienne (1871-1873)
Malgré la garantie du Traité de Francfort, la crainte de voir Belfort annexé demeure jusqu'au départ du dernier occupant.
Le 2 août 1873 vers 8 heures du matin, le dernier Prussien franchit la porte de Brisach.
Les cloches donnèrent le signal des réjouissances, les maisons furent décorées de drapeaux, les gens étaient joyeux de se sentir revivre après une longue et rude occupation.

le siege de Belfort le siege de Belfort le siege de Belfort
le siege de Belfort le siege de Belfort le siege de Belfort le siege de Belfort le siege de Belfort le siege de Belfort le siege de Belfort le siege de Belfort le siege de Belfort le siege de Belfort le siege de Belfort le siege de Belfort le siege de Belfort le siege de Belfort le siege de Belfort le siege de Belfort le siege de Belfort le siege de Belfort le siege de Belfort

Les aquarelles de josèphe